En 2011, j'ai expliqué dans une conférence à TEDx Bordeaux l'importance du logiciel libre dans mon parcours.

En novembre 1996, avec quatre autres étudiants de l'université Paris 8 Vincennes à Saint Denis, je déposais à la préfecture de Bobigny les statuts de l'April. Depuis, nous avons participé activement à la prise de conscience du public que la liberté informatique est un enjeu de société. L'April est aujourd'hui forte de plus de 3 600 membres et d'une équipe de trois permanents (notre rapport d'activités 2013 est disponible en ligne).

Mais, il reste encore beaucoup de travail pour développer et protéger les libertés fondamentales à l'ère du numérique et à l'heure du scandale Prism. Richard Stallman, président de la Fondation pour le Logiciel Libre, a ainsi expliqué que « l'utilisation de logiciels libres ... est la première étape dans la prise de contrôle de nos vies numériques – qui inclut la prévention de la surveillance».

L'April à travers ses actions de promotion et défense du logiciel libre joue un rôle essentiel. Malheureusement, phénomène commun à toute structure associative, la base de nos adhérents s'est érodée au fil du temps. Or, les cotisations représentent l'essentiel de notre financement.

Nous venons donc de lancer une grande campagne d'adhésion sur le thème « donnons la priorité au logiciel libre ».

Pourquoi le thème de la priorité au logiciel libre ? D'abord, parce qu'en 2013, nos actions ont favorisé l'adoption, pour la première fois, d'une disposition législative donnant la priorité au logiciel libre. Et il faut généraliser ce principe de priorité au logiciel libre.

Ensuite, parce que reprendre en main son informatique nécessite un effort mais c'est un effort citoyen nécessaire. Chacun doit essayer de donner la priorité au logiciel libre dans ses choix informatiques.

Cette campagne est lancée avec le soutien de Richard Stallman qui encourage les personnes qui veulent promouvoir la liberté et les droits de l'Homme dans l'informatique à adhérer à April.

La campagne a pour objectif notamment d'augmenter nos capacités d'action mais aussi de rappeler aux gens l'importance du logiciel libre.

Nous avons besoin de votre soutien : adhérez dès maintenant à l'April pour soutenir le logiciel libre et relayez la campagne.