Selon un message sur ILV Francis a été découvert mort mercredi 14 octobre. Cet ami est parti bien trop tôt et ça fout grave les boules.

Francis était un infatigable artisan d'une société de l'information ouverte. L'activisme de Francis et sa profondeur de pensée ont permis de faire avancer bien des dossiers. Il avait un refus constructif du statu-quo. Certaines de ses propositions pouvaient paraître farfelues il y a quelques années mais finissaient par devenir évidentes. La citation sur sa page personnelle était d'ailleurs :

« Toute vérité franchit trois étapes : D'abord elle est ridiculisée, ensuite elle subit une forte opposition, enfin elle est considérée comme ayant toujours été une évidence » Arthur Schopenhauer

J'ai eu notamment l'occasion de travailler avec lui lors du SMSI de 2003 à 2005. Il avait une énergie incroyable, une bonne humeur communicative et une humanité rare.

J'ai appris la nouvelle de la mort de Francis quelques heures avant ma conférence à Brest dont l'objet est de faire une rétrospective des différentes avancées des logiciel libre depuis une dizaine d'années. Je lui dédie évidemment ma conférence, lui qui fût à nos côtés ces dernières années.

Le Libre est avant tout une aventure humaine et Francis va nous manquer terriblement.

Toutes mes pensées à sa fille Flore et sa famille.

Au rendez-vous des bons copains y'avait pas souvent de lapins

Quand l'un d'entre eux manquait a bord c'est qu'il était mort

Oui, mais jamais, au grand jamais son trou dans l'eau n'se refermait

Cent ans après, coquin de sort, il manquait encore

Georges Brassens, Les copains d'abord