Un article de Libération relate l'inauguration de l'e-mailing politique par Nicolas Sarkozy : Françaises, Français, Nicolas Sarkozy vous spamme.

Ce fameux spam, je l'ai reçu en début d'après midi. Pourtant, je ne suis pas abonné à Maximiles ni inscrit (à priori) dans une base de données pour recevoir ce type de messages.

Le courriel se termine par le traditionnel message :

Confidentialite des donnees : Conformement `a la loi Informatique et Libertes du 6 Juillet 1978, vous disposez d'un droit d'acces et de rectification aux donnees vous concernant.

Mais aucune indication sur la manière d'avoir accès à ces informations. Le courriel provenant de l'adresse ump@emv4.com je trouve les coordonnées de la société qui a fait le routage du courriel. C'est la société E Mail Vision (42 r Médéric 92110 Clichy, 01 41 27 27 17). Je les appelle, leur explique que je souhaite avoir accès aux informations me concernant et savoir comment mon adresse s'est retrouvée dans leur base. Je laisse un numéro, on me rappelle dix minutes plus tard. On me dit qu'il faut contacter par courriel la société Impact Net qui a réalisé la campagne d'emailing. J'ai donc envoyé le courriel suivant :

To: info@impact-net.com
Subject: Newsletter UMP « Participez au débat pour 2007 »
From: Frederic Couchet <mad@april.org>
Date: Tue, 27 Sep 2005 16:00:34 +0200
text follows this line
Bonjour,

j'ai reçu le aujourd'hui un courriel non sollicité en provenance de
Nicolas Sarkozy. 

  From: "Nicolas Sarkozy (UMP)" <ump@emv4.com>
  Subject: Participez au débat pour 2007
  To:  <mad@april.org>
  Date: Tue, 27 Sep 2005 14:17:52 +0200 (CEST)

J'ai appelé la société E Mail Vision qui a routé le courriel. Il m'a
été indiqué que la campagne d'e-mailing a été réalisée par votre
société.

Conformément à la loi Informatique et Libertes du 6 Juillet 1978, je
dispose d'un droit d'accès et de rectification aux données me
concernant. Je voudrais donc avoir communication des données me
concernant et savoir également comment mon adresse email a été
collectée et insérée dans votre base de données (qui vous a fourni
cette adresse email).

Je tiens à vous préciser que le courriel n'indique pas de façon claire
comment vous contacter, ce qui est parfaitement illégal. 

Cordialement, Fred.

N'hésitez pas à faire de même si vous avez reçu ce spam.

A défaut de réponse, il faudra faire un petit courrier à la CNIL.

Pour se détendre : http://www.sarkozypresident2007.org/